Site Web de Quadrature

Vous pouvez également consulter le site de la revue à l'adresse suivante :
http://www.quadrature.info/

mardi 5 janvier 2016

Physique statistique et vols d'étourneaux


Résultat de recherche d'images pour "étourneau" 
Venez écouter Irene Giardina (Université La Sapienza, Rome, Italie) le dimanche 17 janvier à 11h à la Reine Blanche, et vous ne verrez plus jamais s'envoler les oiseaux de la même façon !

Physique statistique et vols d’étourneaux
Les volées d’oiseaux présentent souvent des comportements collectifs extraordinaires et pas du tout triviaux. Pendant l’hiver, des groupes de milliers d’étourneaux dansent dans le ciel de Rome avant se poser sur les arbres pour la nuit. Ces groupes changent de forme et de direction, mais conservent pourtant toujours leur cohésion et leur coordination.
Comment font les animaux pour se coordonner les uns avec les autres afin de former les motifs d’ensemble que l’on observe ? On a maintenant compris que ces comportements sont le produit de règles locales d’imitation, où chaque individu essaie d’adapter son mouvement au mouvement de ses voisins.
D’une façon très similaire, il existe de nombreux systèmes, en physique de la matière condensée, où des interactions locales entre particules ou entre moments magnétiques engendrent des phénomènes collectifs à grande échelle. C’est pour cette raison que la physique statistique nous fournit des concepts et des méthodologies très utiles pour mieux comprendre ces phénomènes naturels.
Au cours des dernières années, on a conduit l’étude des étourneaux, et d’autre groupes d’animaux, en utilisant une approche inspirée de la physique.  On a réalisé des expériences sur les volées d’oiseaux, et on a fini par comprendre certains mécanismes fondamentaux qui règlent l’émergence des comportements collectifs, la manière avec la quelle l’information se propage dans le groupe, et la façon dont le système réagit aux perturbations extérieures.

LA REINE BLANCHE
2 bis Passage Ruelle
75018 PARIS

reservation@reineblanche.com http://www.reineblanche.com/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire