Site Web de Quadrature

Vous pouvez également consulter le site de la revue à l'adresse suivante :
http://www.quadrature.info/

mercredi 13 juin 2018

Ingrid Daubechies reçoit le prix William Benter

Ingrid Daubechies, ex-présidente de l’Union mathématique internationale,  a reçu le  prix the William Benter de mathématiques appliquées, créé par le Liu Bin Ju Centre for Mathematical Science (City University of Hong Kong) pour son travail sur les ondelettes et la compression d'images..
Ce prix d'un montant de 100 000 $ est donné tous les deux ans et récompense un travail de recherche ayant un impact important dans les domaines de la finance et  de l'ingenierie. Elle a reçu le prix en personne, lors de la conférence de Mathématiques Appliquées qui s'est tenue du 4 au 8 juin à l'Université de Hong Kong.
Elle est la première femme à recevoir ce prix attribué tous les deux ans depuis 2010, et ce, après Stanley Osher, Vladimir Rokhlin, James Murray et George Papanicolaou. 

mardi 12 juin 2018

« Le désordre est presque sûr » Une Conférence de Laure Saint Raymond


A l’occasion de la présence du jury de l’agrégation des mathématiques à Lille, et grâce au soutien du Labex CEMPI, du laboratoire de mathématiques Paul Painlevé, de l’université de Lille, d’Inria Lille et Inria Sophia Antipolis, une soirée exceptionnelle est organisée le

Mardi 26 juin 2018 à 20h30 à Lilliad (amphi A), Campus Cité Scientifique, Université de Lille

Conférence de Laure Saint Raymond, 
mathématicienne, Professeur à l’ENS Lyon et membre de l'Académie des Sciences.

« Le désordre est presque sûr »

A partir de la dynamique simple de l’anneau de Kac, on expliquera le paradoxe de Loschmidt: bien que  réversible à l’échelle microscopique, ce système converge vers un attracteur et est donc irréversible si on l’observe à l'échelle macroscopique.
On montrera ainsi que le second principe de la thermodynamique est une conséquence de la loi des grands nombres.

mercredi 6 juin 2018

Penser les mathématiques au XVIe siècle

Nous vous signalons la parution d'un ouvrage sur l’histoire des sciences et de la philosophie. En voici les détails :
Shin Higashi, Penser les mathématiques au XVIe siècle. Paris, Classiques Garnier, 2018.
Pages: 489. Broché. ISBN: 978-2-406-06895-2. EUR 49.
Résumé: En s’interrogeant sur la philosophie des mathématiques dans l’aristotélisme renaissant, et en reconstruisant les diverses positions de l’époque sur la nature des mathématiques, cet ouvrage dégage les formes de l’analyse de la connaissance à l’œuvre dans cette phase de l’histoire des réflexions sur les sciences.
Mots clefs : Histoire de la philosophie, histoire des mathématiques, philosophie des mathématiques, Renaissance, aristotélisme, théorie des sciences, certitude des mathématiques

lundi 4 juin 2018

L'exposition Fourier ouvre ses portes à l'IHP

Venez découvrir l'exposition

Fourier, de la Révolution française à la révolution numérique

du 6 juin au 20 juillet 2018

à la bibliothèque de l'Institut Henri Poincaré.

 


« Fourier avait, à treize ans, la pétulance, la vivacité bruyante de la plupart des jeunes gens
de cet âge ; mais son caractère changea tout à coup et comme par enchantement, dès qu'il fut
initié aux premières notions de mathématiques, c'est-à-dire, dès qu'il eut senti sa véritable
vocation. »

Éloge historique de Joseph Fourier par Arago, 1833

Cette exposition a été réalisée sous le commissariat scientifique de :
Jean Dhombres, Alain Juhel et Idriss Mazari

INFORMATIONS PRATIQUES
Entrée libre. Du lundi au vendredi de 9h à 18h.
11 rue Pierre et Marie Curie, 75005 Paris


jeudi 31 mai 2018

Michel Serres répond à Luc Ferry


L'ancien ministre avait cru bon de dire qu'à son avis les mathématiques ne servaient à rien ! 
Sans doute une petite crise de jalousie vis à vis de Cédric Villani). D'ailleurs la philosophie allemande, ça sert à quoi ?  Voici une chronique de Michel Serres sur France Info qui pointe du doigt le manque de connaissances scientifiques de nos gouvernants,et révèle l'opposition
entre « les incultes savants » (les scientifiques)  et «  les cultivés ignorants »  (les littéraires). Il rappelle que les mathématiques sont les lois du monde (Einstein), et le langage des choses (Galilée) : elles sont donc pour le philosophe le "comble de l'utilité". Le danger, c'est que nous sommes toujours dirigés par ceux qui ne comprennent rien aux changements du monde. La culture des sciences humaines ne suffit plus pour gouverner !
https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/le-sens-de-l-info/le-sens-de-l-info-l-inutile_2749311.html
Et puis n'oublions pas l'Eloge des Mathématiques, publié par un autre philosophe, Alain Badiou. L'opinion de M. Ferry est donc loin d'être la règle chez les philosophes.

lundi 28 mai 2018

Attention!!! Début de l'exposition Fourier à l'IHP reporté au 6 Juin!

Pour ses 250 ans, Fourier est honoré de bien des manières, en bien des lieux, avec la volonté de s'adresser à des publics de niveaux mathématiques très divers. S'il est évident qu'on ne parle pas de Fourier de la même manière à des professionnels avertis, à des étudiants (et parmi eux, à des étudiants de première année comme à des étudiants de master, comme aurait pu dire Pascal), à des lycéens, des écoliers ou au public le plus large, il est non moins important d'en parler à tous. Non seulement parce que c'est possible, mais aussi parce que c'est nécessaire, afin que Fourier ne soit plus cet inconnu célèbre, ce paradoxe mémoriel qu'il demeure au temps d'un tout numérique qui n'existerait pas sans son apport visionnaire.
C'est avec la volonté de s'adresser à tous que le prestigieux Institut Henri Poincaré présente en sa bibliothèque, une exposition dédiée à la vie et l'oeuvre de ce savant, né à Auxerre, novice bénédictin, révolutionnaire, élève de la première promotion de l'Ecole Normale de l'An III, compagnon de Bonaparte en Egypte, qui mène à Grenoble, de 1802 à 1815 la triple vie de préfet, d'égyptologue et de mathématicien /physicien... pour un peu, on la lui compterait quadruple!
On ira donc avec lui, de Louis XV à la veille de la Monarchie de Juillet, on admirera sa clairvoyance à initier et protéger le jeune Jean-François Champollion, on découvrira ses manuscrits, sa théorie si révolutionnaire, les 150 ans de mathématiques que cela suscitera, les prolongements fantastiques que furent les distributions de Laurent Schwartz et les ondelettes d'Yves Meyer, récompensées par un prix Abel 2017 et en même temps outils essentiels du prix Nobel de Physique 2017.
On s'y souviendra enfin, avec émotion, du grand spécialiste de l'Analyse Harmonique qu'était Jean-Pierre Kahane, qui nous a si brutalement quittés avant cette année de célébration, après avoir lancé avec opiniâtreté une reconquête de sa mémoire, le Retour de Fourier, comme il aimait à l'appeler. Plus de 200 ans après, on dit encore trop, avec l'incompréhension de Lagrange, la kleptomanie de Poisson et le mépris de Bourbaki, que Fourier n'était pas rigoureux: mieux vaudrait le lire... jusqu'au bout.
Du haut de cette bibliothèque, deux siècles de science à contempler... et c'est gratuit! Du Lundi au Vendredi, de 9h à 18h, du 30 mai au 27 juillet, 11 rue Pierre et Marie Curie.
ALAIN JUHEL.
Sur les autres manifestations d'hommage, passées ou à venir, consulter ma page d'accueil, régulièrement mise à jour, ou celle du Comité Fourier 250.

mardi 22 mai 2018

Journée inaugurale de l’Association des Amis d’Évariste Galois, le 8 juin 2018





L’Association des Amis d’Évariste Galois (ADAEG) vise à mieux connaître 
et à mieux faire connaître la vie et l’œuvre d’Évariste Galois, 
mathématicien mort en duel à vingt ans, dont les travaux ont 
révolutionné les mathématiques modernes.

Cette association loi 1901 a été constituée à l’initiative de François 
Buffet, arrière-arrière-petit-neveu d’Évariste Galois, avec le soutien 
de représentants des principaux milieux scientifiques (enseignement, 
recherche, ingénierie, édition…).

Elle vous invite à sa Journée inaugurale le vendredi 8 juin 2018 
après-midi à l’École normale supérieure (29 rue d’Ulm à Paris, 
Amphithéâtre Jean-Jaurès).

Le programme est le suivant :
13h30 : Accueil
14h00 : Présentation de l’ADAEG par son président, François Buffet
14h15 : Projection du film « Évariste Galois » d’Alexandre Astruc
14h45 : Conférence de Ramla Abdellatif : « À la recherche des racines 
perdues : de Babylone à Bourg-la-Reine en passant par la Norvège »
15h30 : Conférence de Pierre Cartier : « Non, Galois n'est pas mort, car 
il bouge encore… »
16h15 : Conférence de Charles Alunni : « Galois philosophe »
17h00 : Pause

L’inscription est gratuite mais obligatoire : contact@evaristegalois.org

Suivra la première première assemblée générale de l’association à 
laquelle seuls pourront participer les adhérents. Les statuts et le 
bulletin d’adhésion à l’association sont téléchargeables sur le site 
https://www.evaristegalois.org.