Site Web de Quadrature

Vous pouvez également consulter le site de la revue à l'adresse suivante :
http://www.quadrature.info/

lundi 17 août 2015

Mémoire d'Outre-Maths (IV)

Quelles mathématiques a donc étudiées Chateaubriand ?
Il parle de connaître son "Bezout" sur le bout du doigt...
Il nous faut donc nous référer à l'ouvrage Cours de Mathématiques à l'usage de la marine et de l'artillerie (cf. photo).
Notre exemplaire date de 1827, alors que Bezout est mort en 1783,
à peu près à l'époque où il aurait du examiner le Vicomte de Chateaubriand.... Son livre est resté longtemps au programme des
écoles militaires, pendant l'empire et après.
Qu'y trouve t'on ? Nous nous bornons ici à feuilleter le premier volume.
Bezout a le bon sens de reprendre les notions à la racine : "On appelle en général quantité tout ce qui est susceptible d'augmentation ou de diminution" (un prix, un poids par exemple). Quant à l'arithmétique à laquelle ce premier
volume est consacré : "L'arithmétique... ne considère les quantités
qu'en tant qu'elles sont exprimées en nombre".  Il apprend ensuite avec patience à ses lecteurs à lire les nombres : "ainsi pour indiquer huit cent cinquante neuf qui contiennent huit centaines, cinq dizaines, et neuf unités, on écrira 859" !
Il apprend ensuite à utiliser la virgule, additionner, soustraire, multiplier, diviser (d'abord par un nombre à un chiffre). Il passe ensuite aux nombres "complexes" (au sens de compliqués par un système d'unités peu pratique).
Dificile de résister au plaisir de vous poser une khôlle tirée du Bezout :  
"57 toises 5 pieds 5 pouces d'ouvrage ont été payés 854 livres 17 sols 11 deniers; on demande à combien cela revient la toise". Eh bien, François René de Chateaubriand vous aurait donné la réponse :
C'est (à peu près) 14 livres 15 sols 3 deniers (et 1833/4169 deniers pour être tout à fait exact).
Mais la marine dans tout ça me direz-vous ? 

Une petite indic : la longueur de travail est en fait égale à 4169 pouces !!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire